Test hydrostatique Test hydrostatique

Test de pression hydrostatique

Des procédés révolutionnaires pour les tests de pression hydrostatique

  • Nos procédés éliminent l'usage de brides hydrostatiques
  • Notre outillage en aluminium léger ne requiert aucun équipement de levage
  • Test de pression jusqu'à 10 000 lbs
  • Un joint de 120 po de diamètre ne nécessite qu'un demi-gallon d'eau pour réaliser un test hydrostatique.

Nos méthodes diminuent les coûts et les temps d'arrêt habituellement nécessaires à la réalisation de tests de pression hydrostatique

Traditionnellement, afin de tester l'étanchéité d'une seule soudure qui avait subi une altération, l'équipement entier devait être rempli d'eau ou de glycol et pressurisé. Ce procédé s'avère très couteux en temps et en ressources. Nos procédés permettent d'exécuter des tests hydrostatiques sur un joint de 120 po de diamètre avec seulement un demi-gallon d'eau.

Nos processus de tests hydrostatiques rencontrent les normes ASME B31.1/B31.3 ainsi que les spécifications de ASME BPV (Boiler and pressure vessel code) section V & VIII, API 510 et 570.

Nos outils de tests hydrostatiques s'adaptent à différents équipements :

  • Tuyauterie basse et haute pression, tous les diamètres jusqu'à 120 po
  • Modification ou ajout de brides (flanges)
  • Appareils sous pression
  • Trous d'homme ou trous d'accès
  • Tuyaux formés ou coudes
  • Connexions diverses.

Nous réalisons des tests hydrostatiques pour toutes les grandeurs et épaisseurs de tuyaux standards. Nos outils de test hydrostatiques sont insérés dans le tuyau vis-à-vis du joint à tester en créant deux joints d'étanchéité de chaque côté du joint. Une fois les joints établis, le médium (eau, glycol ou huile), est pressurisé entre les joints selon le degré de pression prescrit et il est maintenu le temps requis pour la nouvelle soudure.